Faisons connaissance

Enchantée, je suis Claudine Ray.

EMMA1710051018-ALOC8FR1H-EVER-029

Comment suis je devenue Autrice de récits de vie ?

D’abord, une envie lointaine et irrépressible d’écrire l’histoire de ma lignée familiale, pour la connaître, lui rendre hommage, la transmettre aux enfants de mon clan, montrer sa beauté.

Puis, la prise de conscience que cette envie s’étend au-delà de ma propre famille, que l’écriture et la transmission sont deux points raisonnant fort en moi que je me dois de faire vivre.

Entre temps, un cheminement, des aventures et mésaventures, une évolution, des formations, la mission durant plusieurs années d’éducatrice spécialisée m’apprenant à accompagner et écouter les histoires familiales.

MAINTENANT, ce parcours m’amène ICI à m’adresser à VOUS. Afin de suivre ma joie et ma voie, en faisant un métier qui a du sens pour moi. Je vous propose d’écrire pour vous, sur vous, afin de faire passer votre histoire.

Ce qui m'est précieux, pour vous combler au mieux :

Un sens aigüe du détail. Fine observatrice, rien ne m’échappe. Un défis pour mes proches de me faire une surprise ! 

Un penchant prononcé pour la précision. La justesse des mots, c’est primordial. Je n’ai pas fait option Latin pour rien !

Une appétence naturelle à écouter. Accueillir la parole, de bon cœur. Il m’arrive aussi parfois d’être celle qui parle !

 

 « Nul besoin d’avoir vécu des exploits pour écrire son histoire. Chaque Être et chaque vie a quelque chose à raconter. »

Passeuse d’histoires :

Double sens ! Celui de faire passer d’une génération à l’autre. Faire circuler le patrimoine d’une famille. Laisser une trace écrite de son passage sur terre et dans cette vie. Transmettre. Et, faire passer dans le sens de libérer, digérer, passer à autre chose.

Des histoires partout :

Je prends ma valise et je me rends là où il y a des histoires à faire passer. Je me déplace partout en France. La distance n’est pas une barrière.  Si mon travail vous parle, si vous êtes séduits par ma proposition, discutons-en. Je viens à vous !

Un peu d’Histoire :

Pourquoi Autrice et non auteur(e) ? Cela heurte vos oreilles ? Tout à fait normal puisqu’on n’a plus entendu ce mot depuis le 17ème siècle, évincé des dictionnaires, alors qu’il a bel et bien existé. Pour ma part, j’ai fait mon choix comme tant d’autres. Celui de redonner sa place à ce titre.

photo femme valise